Publication date: 
26/06/2019 - 09:45

Plus de 120 collaborateurs RH réfléchissent à la politique RH de demain

Le 16 mai, 120 collaborateurs RH du secteur public fédéral ont participé à une matinée d'étude sur les RH à l'occasion d'une note établie par les directeurs P&O contenant les fers de lance de la politique RH de demain.
image/jpeg

David Ducheyne : notre orateur expert en RH

La matinée a été introduite par David Ducheyne, expert en RH et auteur de plusieurs livres sur les RH et le leadership. Il a démontré que malgré les changements rapides que subit le marché du travail, il est toujours important de mettre l'accent sur les personnes et sur leurs performances. Les RH jouent un rôle crucial à cet égard, car elles doivent garantir que les personnes veulent et peuvent travailler de manière durable, qu'elles restent impliquées et motivées.

Le leadership est également important. Un dirigeant doit faire preuve d’empathie et être honnête, tout en étant capable de développer une vision et de donner l’exemple. Sa présentation a inspiré et a montré aux participants que les RH ne gagneront en importance que parce que les membres de l’organisation deviennent de plus en plus importants.

 

Débat autour de questions centrales

Après la présentation captivante de notre orateur, un panel s'est penché sur quelques questions. David Ducheyne, deux directeurs P&O (Arnaud Vajda du SPF Finances et Daisy Vervenne du SPF Économie) et Sandra Schillemans (DG Recrutement et Développement du SPF Stratégie et Appui) ont abordé le rôle des dirigeants dans les équipes autonomes, la motivation des employés et la flexibilité. Le débat a montré que c'était principalement une différence dans la culture organisationnelle qui était à l'origine d'importantes différences de vision entre les membres du panel.

 

Ateliers : mise en commun et bonnes pratiques

Après la pause, divers ateliers ont été consacrés à la manière de faire vivre les fers de lance de la politique RH au sein du service RH. 8 groupes de travail ont abordé les thèmes du leadership, de l'auto-organisation au sein des équipes, de l'attention portée aux talents internes, de la sélection flexible, des données RH, de la stratégie de marque de l'employeur, de la gestion des performances et du modèle de compétences.

Suite à ces ateliers, nous avons pu identifier une série de bonnes pratiques de différentes organisations fédérales ainsi que ce dont les services RH ont besoin et n’ont pas besoin. La charge administrative, en particulier, a souvent été citée comme un frein à l'efficacité, alors que beaucoup d’organisations ont mis en place de simples quick-wins pour contribuer à améliorer des aspects tels que l'évaluation, la sélection et la stratégie de marque de l'employeur.

Les résultats des différents ateliers ont été très enrichissants et nous examinons maintenant comment nous pouvons mettre certaines idées en pratique.

 

Contact

Vous avez des questions sur cet évènement du 16 mai ou sur la politique RH de demain? Contactez Koen Beirens, responsable du projet au sein du SPF Stratégie et Appui.